Solution 202

 

Ce petit contrat n’a pas l’air trop dur; on donne 1 pique, 1 coeur et 2 carreaux puis, rideau, on fait le reste, soit 6 atouts, 1 pique et 2 carreaux grâce aux intermédiaires (6, 7, 8, 10) dans la couleur et à l’entame providentielle du 9. On n’en a pas vraiment besoin mais on pourrait même espérer couper un carreau ou exploiter les piques du mort. Tout cela serait trop beau s’il n’y avait pas quelques embûches cachées. Si on veut enlever les atouts, après As et roi, on n’a pas de remontée immédiate en main et l’adversaire en profitera pour couper le 4e tour de carreau; si on rejoue carreau à la 2e levée, Est prend, fait couper le 3e tour de carreau à son partenaire qui rejoue atout et on perdra encore un carreau qu’on n’aura pas le temps de couper au mort; rejouer pique à la 2e levée est déjà plus adroit mais peut s’avérer insuffisant pour peu qu’Ouest parvienne à défausser tous ses piques sur les carreaux d’Ouest puis à couper le 2e tour de pique quand Est reprendra la main à coeur. On se rend bien compte que ce qui ennuie le plus le déclarant, c’est cette communication à coeur chez l’adversaire et qu’il pourrait y avoir intérêt à la faire vite sauter, les autres manoeuvres ne présentant pas une grande urgence.
Après avoir, bien sûr, couvert le 9 de carreau du 10 et pris de l’As le valet d’Est, le déclarant joue séance tenante son 10 de coeur. Si l’adversaire encaisse ensuite roi et dame de carreau, Sud a les atouts du mort pour contrôler le 4e tour de la couleur; même chose si Est joue seulement le roi avant de donner le 5 à couper à Ouest (grâce à la communication par coeur coupé); si Est rejoue atout sans encaisser de carreau, Sud a aussi la communication par la coupe à coeur pour les purger avant d’affranchir un pique puis un carreau; enfin si l’adversaire s’avise d’essayer de couper un pique après des défausses d’Ouest sur les carreaux, sa tâche aura été rendue impossible par la disparition de la communication à coeur. On pourrait craindre aussi, en jouant coeur, d’être raccourci si l’adversaire en rejoue chaque fois qu’il prend la main mais avec l’ouverture d’Est qui situe chez lui 4 ou 5 carreaux par RD et tout au plus 4 cartes à coeur, ce risque s’évanouit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.