Solution 69

solun69Bon, il y a du boulot! L’As de coeur à perdre, on n’y échappera pas, ce qui veut dire qu’il faut échapper à la perdante à trèfle et elle ne peut s’évaporer que sur un coeur préalablement affranchi. Ensuite, cela ne fait pas encore 12 levées (2 trèfles, 1 carreau, 1 coeur et quelques atouts); le plus simple est d’affranchir les trèfles du mort mais alors il faut soigner les communications pour arriver à en profiter et à aboutir à 12 levées sous la forme de 5 atouts, 4 trèfles, 1 carreau, 1 coeur et une coupe (carreau) au mort. On prend l’entame atout de la dame et on joue sans perdre de temps le roi de coeur. Ouest prend et retourne un 2e tour d’atout (défausse d’un coeur en Est); Le mort prend de l’As et, à tout hasard, on encaisse le roi de trèfle (des fois qu’il y aurait DV secs) puis, comme cet espoir est déçu, on retourne au mort au roi de pique et on présente le valet de coeur pour forcer la dame; tout va bien, elle est bien en Est qui couvre le valet; Sud coupe puis le mort est encore rejoint, à l’As de trèfle (parfait! tout le monde fournit), Sud défausse son dernier trèfle sur le 10 de coeur, puis coupe le 3e tour de trèfle; il ne reste plus alors qu’à jouer As de carreau et carreau coupé et le mort boucle l’affaire avec ses 2 trèfles affranchis.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s