Solution 61

solun61Avec seulement 3 perdantes de tête (une à pique, carreau et trèfle) cela laisse un peu de marge pour voir venir, ce qu’il faut mettre à profit pour garder le contrôle de la situation au cas où les trèfles seraient mal placés ou les atouts mal répartis. Le déclarant coupe ce 2e tour de carreau, remonte au mort au roi de coeur en se gardant bien de jouer aucun autre tour d’atout, pour garder des communications et se prémunir d’un raccourcissement. Au mort, il joue trèfle en faisant l’impasse à la dame, ne se souciant pas de subir une coupe si elle est placée. Ça ne marche pas mais, après avoir fait la levée de la dame, Ouest est incapable de montrer les dents. Qu’il rejoue carreau (qu’on couperait au mort) ou atout, on finira d’affranchir les trèfles et on obtiendra 9 levées sans même avoir besoin d’en affranchir une à pique: 4 trèfles et 5 atouts. Et si l’adversaire avait été en mesure de faire 2 levées de trèfle et une coupe, il n’y aurait pas eu de regret à avoir, le contrat aurait été ingagnable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s