Solution 59

solun59Evidemment, à un autre contrat cela aurait été plus facile, 3SA par exemple ou 1SA contré des fois que l’adversaire en reste là! En tout cas à l’atout trèfle, autant les 10 premières levées sont limpides, autant la 11e reléverait du miracle. A part couper un coeur qu’imaginer d’autre? Et pour couper un coeur, il faut un atout au mort; c’est déjà une chance que l’adversaire n’ait pas entamé atout mais il faudrait encore qu’il n’en joue toujours pas quand il prendra fatalement la main à coeur. Pour que ce miracle se produise, il faut que celui qui prendra la main à coeur n’ait aucun trèfle. Pour atteindre cet objectif lointain, il faut donc que les 4 atouts soient en Est et que ce soit Ouest qui prenne la main à coeur, ce qu’on peut éventuellement forcer s’il a 3 (ou 4 mais alors il y aurait entamé) honneurs à coeur. Exécution: le déclarant coupe l’entame pique, rejoint le mort à l’As de carreau et joue coeur vers son 9; si Est fournit un petit, Ouest fait la levée du 1er tour de coeur, et si Est intercale sa dame, le déclarant prend de l’As et rejoue le 9. Dans les 2 cas, Ouest en main à coeur et démuni de tout atout, fait ce qu’il peut (par exemple retour carreau), Sud coupe puis coupe un coeur au mort et ça y est, il a ses 11 levées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s