Solution 57

solun57L’entame coeur élimine un 1er souci; ensuite, avec une perdante à trèfle, il reste à régler le sort des carreaux pour lequel il faut choisir entre plusieurs solutions: l’impasse à la dame (la plus simple), les défausses sur les trèfles, la coupe au mort. Tant qu’à faire, on peut garder toutes les options ouvertes le plus longtemps possible: pour l’impasse, il n’y a pas urgence; l’affranchissement des trèfles, on peut commencer par là, ça ne coûte rien d’essayer; la coupe, c’est déjà plus acrobatique: il faut laisser traîner un atout, défausser un carreau du mort sur la dame de pique, ensuite, si la dame de carreau n’est pas seconde, espérer ne pas être surcoupé au 3e tour de carreau et encore espérer que le 4e carreau sera maître ou pourra disparaître sur un trèfle.
Bon, après l’As de coeur, on joue aussitôt son trèfle avec dans l’idée de passer le roi du mort. S’il fait la levée, on est arrivé (atout puis impasse carreau pour la sur-levée); si Ouest plonge de l’As, on peut espérer faire 2 levées de trèfle grâce aux seules 2 remontées au mort (si la dame de trèfle est courte); en revanche, passer le valet ne servirait pas à grand-chose car, même avec dame à gauche et As à droite, cela ne permettrait d’affranchir qu’un seul trèfle (on n’a pas assez de communications pour affranchir le 5e trèfle), alors qu’il en faudrait 2 pour défausser les carreaux. Quand Ouest plonge de l’As de trèfle et rejoue pique, on a fait un pas en avant et il faut commencer à prendre position; la coupe d’un carreau est trop incertaine, il faut se lancer sur la piste « affranchissement du valet de trèfle ou impasse carreau en dernier recours ». Au mort à l’As de pique, le déclarant coupe un trèfle, puis donne 2 tours d’atout pour les purger, encaisse à tout hasard l’As de carreau, retourne une dernière fois au mort au roi de pique, tire le roi de trèfle en défaussant un carreau et quand la dame tombe opportunément, il est au bout de ses peines. Si cela n’avait pas été le cas, il en aurait été réduit à tenter en désespoir de cause l’impasse à la dame de carreau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s