Solution 48

solun48La situation est embrouillée mais autant pour un camp que pour l’autre. Il y a des problèmes de communication, des risques de coupe, des levées à faire vite avant qu’elles ne disparaissent, des impasses incertaines… Le déclarant aimerait prendre l’entame coeur au mort pour tenter l’impasse à l’atout mais cela compromet l’exploitation du 4e tour de coeur. Il a peur de perdre 2 carreaux et les 2 rois noirs mais si l’adversaire tarde trop à encaisser ses 2 carreaux, le déclarant finira par en défausser un et si l’adversaire se précipite sur ses carreaux, cela en affranchira un au déclarant qui lui offrira une défausse pour les trèfles. C’est bien ce dilemme qu’il faut exploiter et ainsi ne pas craindre de perdre une levée d’atout. Le déclarant prend l’entame coeur en main (de la dame) et joue les piques en tête: l’As puis le 2; Ouest prend du roi (et c’est encore mieux s’il laisse passer pensant que son partenaire pourrait avoir le valet!) et il est bien pris dans l’étau: soit il encaisse ses levées de carreau et alors le déclarant défaussera un de ses trèfle sur un coeur et un autre sur la dame de carreau; soit il temporise en rejouant coeur par exemple, et le déclarant purge le dernier atout, défausse un de ses carreaux sur le 4e coeur du mort, puis affranchit à trèfle sa 10e levée, ne concédant en tout qu’un atout, un trèfle et un carreau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s