Solution 43

Sauf accident, ce sera facile: 5 coeurs, 5 piques, l’As de trèfle et une coupe à trèfle. Les problèmes vont arriver si, par malheur, les atouts sont mal répartis mais il y aura encore une lueur d’espoir si c’est Est qui a le valet 4e. En attendant, il faut assurer le coup si les atouts sont 3-2 et simplement se ménager une porte de sortie si Est en a 4. L’entame trèfle, on peut la couper tout de suite ou non. Pour préserver les atouts du mort, on aurait tendance à ne pas le faire et donc à défausser un carreau; Sud prend de l’As et teste les atouts: la dame, puis le 10 pris de l’As, prêt, si tout le monde fournit, à couper un trèfle puis à tabler, mais patatras Ouest défausse un trèfle; ça va être plus compliqué et il va déjà falloir une ou plusieurs levées de carreau pour compenser; Sud fait l’impasse à la dame en partant du valet de carreau; Est prend de l’As (s’il laissait passer, ce serait la 12e levée du déclarant) et, peu conciliant, fait couper le mort à trèfle. A ce stade, il faut exécuter une réduction d’atout pour retomber sur ses pieds: Sud rentre en main au roi de coeur, refait l’impasse à carreau, coupe un carreau pour se raccourcir, retourne au mort à coeur et présente le roi de carreau; Est refuse de couper et Sud est bien obligé de défausser son 3e coeur mais il n’y a plus de carreau au mort (à cause de la défausse initiale sur l’As de trèfle) et ça se termine mal: Est coupe le 3e coeur, Sud surcoupe mais il reste avec un trèfle perdant.
Puisque ça ne marche pas comme ça, on va rembobiner. A la 1e levée, le mort coupe le trèfle; ensuite dame et As d’atout pour constater les dégâts et, par nécessité, le valet de carreau, laissé courir; cette fois, Est peut laisser passer et prendre le 2e tour de carreau; il rejoue ensuite trèfle pris de l’As mais le déclarant qui est maintenant au courant de la situation, défausse au mort un coeur et non un carreau; il rejoint ensuite le mort à la dame de coeur, coupe un carreau pour se raccourcir, retourne encore au mort au valet de coeur et il a maintenant 2 carreaux maîtres à présenter, ce qui lui permet, si Est refuse de couper, de défausser d’abord son trèfle perdant puis seulement ensuite son roi de coeur et ainsi il peut, à la fois, capturer les atouts d’Est et se débarrasser de toutes ses perdantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s