Solution 39

Tout a bien commencé, on a déjà fait 3 levées, dont une coupe bienvenue, on a encore un As sur lequel compter et aussi une teneur à coeur qui offre des perspectives mais ce n’est pas le moment de céder à l’euphorie et de relâcher sa vigilance. La vision béate: 3 levées au chaud, une autre à affranchir en jouant coeur et l’As de carreau fera la 5e. L’autre face du miroir: le déclarant a 7 levées d’atout si le probable singleton du partenaire n’est pas l’As (même le roi sec ne devrait pas se faire), l’As de coeur, et la dame de trèfle pourrait bien être sa 9e; jouer coeur sera un coup d’épée dans l’eau, la défense ne peut plus compter que sur ses levées de tête; il pourrait y avoir 2 levées à prendre à carreau (roi second en Nord) surtout que les enchères et le petit trèfle donné à couper par le partenaire concordent à localiser le roi de carreau en Nord mais alors il n’y aurait pas urgence à les encaisser si on peut réduire à l’impuissance la dame de trèfle. Après sa coupe, Sud rejoue le 3 de carreau (le compte dans la couleur avec 5 cartes, pour que Nord puisse comprendre ce qui se trame). Le partenaire prend du roi, comprend que le déclarant n’a qu’un carreau et rejoue trèfle que Sud coupe. Il est surcoupé mais le déclarant n’a plus que 8 levées à sa disposition et il ne peut rien faire de sa perdante à coeur.
D’accord, on pouvait gagner la manche à coeur, mais on n’avait qu’un matériel limité et c’est déjà pas mal de marquer dans sa colonne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s