Solution 31

On s’attend à trouver les piques en Ouest et le reste en Est; c’est un peu caricatural mais ce ne devrait pas être une si mauvaise représentation de la réalité. Il va donc falloir s’employer à effacer les perdantes à carreau et à pique, soit par des coupes au mort, soit par des défausses sur les trèfles. Les atouts, il faut s’attendre à les trouver nombreux en Est et à voir ce dernier en mesure de surcouper le mort.
Après l’As de pique, le déclarant présente la dame de trèfle, prise par Est comme prévu. Ce dernier doit déjà être un peu géné pour rejouer et il ressort du 9 de trèfle que le déclarant, fidèle à ses convictions, va laisser filer (en défaussant un carreau); le mort fait ainsi la levée du valet. Tant qu’à faire, poursuivre l’affranchissement des trèfles semblre une bonne idée: un 3e tour de trèfle, que Sud coupe du 2 et tout le monde fournit. Il faut bien s’occuper des piques: on commence à en couper un, avec le 8, surcoupé du 10. Est retourne l’As de trèfle (jouer atout de sa part, à un moment ou à un autre ne lui aurait pas été plus favorable), qu’il faut prudemment couper du 9 (défausse d’un carreau en Ouest). Suit un autre pique coupé du valet et surcoupé du roi. Retour atout et la messe est dite: Sud purge les atouts, retourne au mort à carreau et finit par défausser son dernier pique sur un trèfle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s