Solution 136

solun136Il ne faut pas perdre la tête même si, désolé pour la présentation, elle aurait tendance à tourner, avec la main proposée au lecteur, celle du déclarant, malencontreusement disposée en Nord, au mépris des habitudes. On va dire que c’était fait exprès, pour le 1er avril, enfin passons…
Du coup, on peut se réjouir d’avoir échappé à l’entame coeur, où le roi du mort était dangereusement exposé, mais il ne faut pas pour autant se persuader que l’As est alors forcément bien placé. On ne va pas imaginer de manoeuvre spectaculaire pour le cas où il faudrait concéder la dame d’atout mais simplement s’efforcer de cumuler du mieux possible les chances de dénicher à coeur ou à pique la 12e levée qui compléterait les 8 carreaux (en considérant la dame soumise), le trèfle et les 2 piques.
A carreau, pas de fantaisie, on va tirer en tête (pas d’impasse à 9 cartes et encore moins quand on n’a pas les moyens de donner un coup de sonde). Ensuite, il y a 2 moyens de cumuler coeurs et piques mais l’un est nettement plus rentable que l’autre. Soit essayer de voir si le roi de coeur est placé puis sinon faire l’impasse à la dame de pique; soit voir d’abord si la dame de pique tombe sur l’As ou le roi puis sinon, chercher à faire la levée du roi de coeur. La 1e solution est évidemment plus efficace car 2 impasses c’est d’un meilleur rapport qu’une impasse cumulée avec un honneur court parmi 5 cartes. Eliminons donc cette 2e solution qui consisterait à couper l’entame trèfle puis (après les atouts) à donner 2 tours de pique en tête (roi puis As), et à défausser le valet de pique sur l’As de trèfle si la dame n’était pas tombée, avant de finir par essayer le roi de coeur placé.
Venons-en enfin à la bonne façon de procéder: défausse au plus vite, pour cause de communications, d’un coeur de Nord sur l’As de trèfle; As et roi de carreau, tout va bien jusque-là: la reine s’incline; coeur vers le roi de Sud, sans succès puisqu’Ouest le capture de l’As et en rejoue; Nord coupe ce 2e coeur et tire sa dernière cartouche: As de pique et pique pour l’impasse à la dame qui a, cette fois, le bon goût de marcher.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s