Solution 123

solun123Pas très engageante cette affaire; à part les As, l’impression que dégage le mort est d’avoir tout maître. Les As, parlons-en: on en a 2 et tant le silence du partenaire que l’effort (à 3C) du déclarant donnent à penser que les 2 autres sont en Ouest. Le seul autre honneur restant, la dame de pique, est plus difficile à localiser et a un rôle à jouer, mais plutôt que d’espérer que le déclarant se trompe sur son emplacement s’il ne la possède pas lui-même, mieux vaudrait trouver une manière plus fiable de le faire chuter. En cherchant bien, c’est à l’atout qu’on peut trouver ce salut, en espérant que le déclarant n’y est pas trop fourni et qu’il va tomber sur la mauvaise répartition que laisse espérer le singleton que Sud voit dans son jeu. Pour faire fructifier les gros intermédiaires à coeur qu’on rêve de trouver en Nord, il s’agit de fragiliser le mort en le forçant à couper. La répartition des trèfles reste mystérieuse tant qu’on n’a pas vu apparaître le 2 ou le 4 mais on n’a pas vraiment de plan B. Après avoir fait la 1e levée à trèfle, Sud insiste dans la couleur, voit apparaître des trèfles qui sont compatibles avec la présence d’un doubleton en Nord et le mort doit couper du 7. Par la suite quand le déclarant jouera atout que Sud prendra de l’As, il s’obstinera à trèfle, forçant cette fois le mort à couper avec un honneur, et comme le partenaire avait providentiellement 4 coeurs commandés par le 10 et le 8, il finira par faire 2 levées d’atout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s