Solution 1

On peut appeler ça le coup de l’impasse de secours. On a besoin des carreaux; tout va bien si le RK est soumis mais sinon, on ne dispose que de 5 levées dans la couleur, et peut-être beaucoup moins si les remontées au mort viennent à manquer, mais alors, avec un peu de chance, les coeurs pourraient venir sauver la situation.

Le déclarant prend l’entame pique et commence par l’impasse à carreau mais en jouant le 3 pour le valet, de façon à être au mort si l’adversaire n’a pas l’amabilité de prendre du roi. Il en profite alors pour faire l’impasse au roi de coeur qui ne mange pas de pain: le 2 pour la dame, avant de refaire l’impasse à carreau. Son échec est un coup dur mais l’adversaire ne peut encaisser que 4 levées (3 trèfles, 1 carreau) et l’apparition providentielle du RC second permet au déclarant de rétablir le contact avec le mort pour profiter des carreaux momentanément isolés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s