Maniements à 100% (corrigé)

Q1.    ADV63     R752
On commence par une position facile: il suffit de jouer ses cartes maîtresses pour commencer: A, R, D, V et, au pire, un adversaire qui aurait à lui seul les 4 cartes manquantes, n’en aura plus au 5e tour pour empêcher le 6 de faire la dernière levée. La stratégie, et ce sera la même quand on rencontrera des positions moins évidentes, est d’envisager tous les cas, et surtout les plus défavorables.

Q2.    AR932     D1076
Il y a 4 cartes inconnues (V, 8, 5, 4) qui peuvent chacune être dans la main du haut ou du bas mais la découverte d’une ligne de jeu à 100% va seulement prendre en compte un élément très simple: les mains inconnues sont obligées de se dévoiler partiellement au fur et à mesure que le jeu avance, car elles doivent montrer des cartes à chaque levée en obéissant à la 1e règle du jeu: fournir de la couleur demandée. La stratégie imparable consiste à jouer d’abord l’As (ou le roi, bien sûr!). Si les 2 mains inconnues fournissent de la couleur, le tour est joué, il ne reste plus que 2 cartes de cette couleur et elles vont tomber sur R et D aux 2 levées suivantes; on a ainsi couvert tous les cas où chaque adversaire a au moins une carte de la couleur. Et si l’une des 2 mains n’a pas de carte de la couleur à fournir sur l’As, on en déduit habilement que les 4 cartes sont dans l’autre et c’est un jeu d’enfant de capturer le valet 4e par une impasse qu’on qualifie d' »affichée ».

Q3.    RV62      A973
Le problème n’est pas toujours de faire toutes les levées mais, même si l’objectif est moindre, il s’agit toujours d’analyser toutes les positions possibles, surtout les pires. Ici, il y a 2 levées sûres (A,R), la possibilité d’en faire 4 mais des risques d’en perdre 2 si on est maladroit. On peut procéder par élimination pour avancer plus vite. Commencer par l’As, ça ne va pas: ce serait déjà cuit avec D1054 en Nord. L’impasse directe (le 3 vers le valet) non plus (D séche en Nord fatale). Reste la solution qui marche: commencer par le roi puis jouer le 2 et couvrir au plus juste la carte qui apparaîtra en Nord, ou, s’il ne fournit plus, prendre de l’As et rejouer le 7 vers le valet. On vérifie bien que ça marche toujours: si la couleur est répartie 3-2, on ne risque de perdre qu’une levée; si on découvre au 1er tour une chicane, on peut aviser pour s’adapter; si elle est 4-1 enfin, les cas les plus critiques, on constate qu’on a aussi réponse à tout.

Q4.    ARD74     109
Là encore, l’objectif est modeste puisqu’on pourrait assez facilement espérer faire 5 levées, mais il demande quand-même du soin. Ici on va aussi procéder par élimination mais il sera plus efficace d’éliminer les positions qui ne posent pas problème que d’éliminer les fausses solutions.. D’abord, on voit que les répartitions 3-3 ou 4-2 ne seront pas discriminantes, car elles ne poseront aucune difficulté: on fera les 3 levées de tête (A, R, D), au pire on perdra le 4e tour mais à la 5e levée, l’adversaire ne fournira plus. Reste donc seulement à se préoccuper des répartitions 5-1 et 6-0 et la solution saute alors aux yeux: on fait à la 1e levée l’impasse au valet en partant du 10: soit elle marche et on fera encore (au moins) les 3 gros honneurs; soit Nord fait la levée du valet mais ensuite, il reste 4 cartes maîtresses A, R, D, 9.

Q5.
2n répartitions possibles des n cartes.  Chacune des n cartes peut, indépendamment des autres, être dans l’une ou l’autre des 2 mains.


Retour à l’énoncé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s