avril 2004

Pétition

J’ai appris récemment que, dans le cadre de la loi 80F qui autorise toute fédération à édicter des règlements additionnels, la FFB envisageait très sérieusement de franchir un pas supplémentaire dans la restriction des méthodes d’enchères. Cette contrainte porterait sur la longueur des séquences d’enchères et, de ce fait, ciblerait tout particulièrement les systèmes à base de relais. Cette nouvelle règle s’exprime de manière très simple: à partir de sa première enchère (je dis bien enchère et non déclaration) chaque joueur n’a droit qu’à 7 tours de parole; s’il n’a pas réussi à conclure après ces 7 tours, il est contraint au silence, obligé de passer jusqu’à ce que les enchères soient terminées ou que les 3 autres joueurs soient, à leur tour, touchés par la même restriction. Le nombre de 7 n’est pas encore définitivement arrêté, à ce qu’on m’a dit, mais cela ne change rien au principe. L’idée n’est pas si originale et  on peut imaginer qu’elle ait été inspirée par d’autres disciplines: l’acceleration rule au ping-pong ou l’horloge aux échecs (qu’on pourrait, après tout, directement transposer au bridge), mais je la trouve malsaine; j’ai l’impression que les enchères continuent d’être considérées par les vestales de ce jeu comme une corvée dont il faut se débarrasser au plus vite et sans faire de vagues pour accéder à l’essentiel, le jeu de la carte, domaine dans lequel on peut seulement distinguer les véritables génies. Si, comme moi, vous souhaitez vous opposer à ce nouveau diktat et manifester votre indignation face à cette atteinte intolérable à la liberté d’enchérir, il vous suffit de compléter la pétition ci-dessous (en complétant les parties entre deux *) et de la transmettre à l’oppresseur par le canal qui me semble le plus approprié: ce serait une bonne idée d’utiliser comme relais la liste elle-même, ce qui permettrait au seul président de comité qui participe activement à cette liste, de se rendre utile en concentrant et comptant les signatures, avant de les remettre solennellement aux responsables de ce juste courroux. En cas de besoin, on pourrait aussi faire intervenir comme groupes de pression les fabricants de boîtes à enchères, les producteurs d’encre verte, et peut-être aussi ceux de colorants bleus car les cartons Alerte vont forcément s’user moins vite (du côté du rouge, en revanche, la solidarité sera moins évidente à obtenir!) …  ou autre chose si vous avez des idées originales qui seront évidemment les bienvenues.

_________________________________________________________________________________

je soussigné, *prénom nom*, dit *surnom (facultatif)*, *titre/qualité (sans abuser)*, licencié de *longue/courte* date à la FFB sous le numéro *numéro de licence* m’associe à la juste revendication de Roqui et exige l’abandon immédiat du projet de limitation de lenteur qui constitue une atteinte inadmissible à la liberté individuelle et collective d’expression. En l’absence de réaction positive de la direction de la FFB, et pour participer à l’expression de l’attachement des masses bridgesques à la période menacée des enchères, je suivrai et encouragerai le mot d’ordre national de grève de l’entame. Par ailleurs, j’adhère à l’AMBECL. *signature (celle de l’outil de messagerie suffira)*
Retourner votre pétition à la liste, après avoir effacé tout le reste du texte de ce message.
Merci pour nous tous.

 

Droit de réponse de J. Rocaries: Oui , j’accuse!!
Les révélations faites par Roqui font partie d’un plan machiavélique concocté par les plus hauts responsables de la fédération dans le cadre de l’objectif 120 000. Et Roqui est un des maillons essentiels de cette entreprise satanique …
UNE DECISION INCROYABLE
Tout part d’une étude marketing commandée par la FFB. Il en ressort que les personnes interrogées aiment « taper le carton » mais sont peu intéressées par la première partie du jeu (les enchères) qui leur paraît bien obscure. Une cellule de crise à laquelle participent notamment Roqui et FMS est alors réunie secrètement. D’après nos informations, la discussion est houleuse mais tous finissent par se ranger à la solution préconisée par FMS: le contre met fin aux encheres!!! Pensez donc: que des avantages: plus de contre spoutnik, d’appel, propositionnel, de réveil, il ne reste que le bon vieux contre punitif et puis plus de psychic: trop dangereux, plus de BW: on risque de se faire contrer les réponses, plus d’enchères d’essai, plus de 3e et 4e forcing, etc…
LES 12 DENIERS DE ROQUI
Roqui s’oppose alors vigoureusement à ce projet qui dénature le jeu mais de substantiels avantages lui sont consentis qui font pencher la balance: la Majeure d’Abord ne sera plus déclarée CI et pourra être jouée dans toutes les compétitions; en outre, elle sera enseignée dans les écoles de bridge au même titre que le SEF et de plus (avantage énorme) les adversaires n’auront pas le droit de contrer les séquences de Majeure d’Abord !!!
UN PLAN DIABOLIQUE BASE SUR UNE HABILE DIVERSION
Une fois Roqui retourné, il fallait mettre en oeuvre cette redoutable réforme qui allait provoquer, à n’en pas douter, un tollé général. En fin stratège, Roqui proposa alors d’avoir recours à une diversion: il allait ameuter les foules bridgesques sur un problème anodin, allumant ainsi une mèche, et FMS prenait le relais en attisant le feu entraînant ainsi les bridgeurs dans une lutte épuisante les laissant sans force au moment de faire passer l’incroyable réforme l’été venu. Avec toutes les réserves d’usage, ils auraient obtenu d’Olivix la promesse de tester cette réforme dans les festivals qu’il arbitre en Bretagne. Un nom de code aurait même été trouvé à cette infâme machination: le pescadou n’est pas fraichou.
DES PREUVES IRREFUTABLES
Les révélations que nous venons de vous faire s’appuient sur des preuves irréfutables que nous tenons à la disposition de la justice: lors du déménagement de Nicolas Sarkozy de la place Beauvau vers Bercy, un carton d’archives est tombé, qui, récupéré par nos soins, contenait le rapport d’un membre des RG qui avait infiltré la réunion secrète…
PETITES CAUSES, GRANDS EFFETS…
Interrogé par nos soins, Nicolas Sarkozy consentit à nous indiquer qu’il y avait des requins partout mais, quand il voulut raccrocher au prétexte qu’il y avait de la friture sur la ligne, nous avons compris qu’il cherchait à nous filer entre les doigts comme une anguille et, à l’instar de la murène, nous n’avons pas lâché prise. Il a fini par nous révéler que, vu l’ampleur du problème, il avait suggéré qu’un diplomate de haut vol prenne sa place pour recoller les morceaux de la famille du bridge et c’est ainsi que fut nommé Dominique de Villepin à l’intérieur. Voilà comment on écrit l’histoire…
L’ESCROQUERIE DE AMBECL
Une dernière révélation sur AMBECL dont les statuts ont été déposés à la préfecture de Toulouse: après vérification, il s’agit en fait de l’Association pour la Majeure Babord En Chantant ses Louanges.
CO LISTIERES , CO LISTIERS plus que jamais VIGILANCE!!!
Bonjour chez vous

Supplication d’Olivix: En ce jour du 2 avril de l’an de grâce 2004, je pense qu’il serait temps de faire ton PM, tu as fait ample provision de poissons pour les fêtes pascales.

Epilogue
Je dois effectivement rendre des comptes sur l’évolution de l’affaire et reconnaître que j’ai été ému aux larmes par l’élan de solidarité qui s’est manifesté en cette journée du 1er avril. C’est dans des moments pareils qu’on s’aperçoit de tout ce qu’on peut réaliser avec « la Liste ». Avec les révélations de notre taupe immiscée dans les media télévisuels nationaux, et qui m’attribuait un rôle que je n’avais pas, j’ai appris que j’avais été plus manipulé que manipulateur. Toujours est-il qu’aujourd’hui, 2 avril, on peut dire, et votre mobilisation spontanée doit y être pour quelque chose, que l’affaire est close. La position officielle, à la suite d’un gentleman-agreement entre les parties concernées, est de déclarer que la proposition de la FFB est retirée ou plutôt de profiter de la date pour dire qu’elle n’a jamais existé et qu’il faut la mettre sur le compte d’un poisson d’avril. Par ailleurs, l’info donnée par la même taupe sur les statuts et le détournement fantaisiste du sigle de l’AMBECL est totalement fausse, et je peux fournir le numéro SIRENE de cette société (0104…).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s