Sécurité

C’était un lugubre dimanche de fin d’hiver à St Cloud, une finale nationale du Paires Mixtes, emplie comme toujours de fureur et d’insultes. Elle approchait de sa fin et n’avait vraiment pas tourné dans le sens souhaité. Au moment le plus inattendu survint ce rayon de soleil pour sauver le week-end.

La dame, en Est, ouvre d’un Multi et le monsieur se retrouve rapidement à jouer 2C. Il coupe mon entame de l’AK et joue coeur pour son As tandis que je fournis à tout hasard la dame. Il continue par le RC et un 3e tour de coeur au grand étonnement de la dame, avant de s’atteler à l’affranchissement de levées noires, tâche qu’il ne peut mener à son terme faute de carburant et il se contente de 9 levées, une de moins qu’aux autres tables. La dernière carte jouée, on entame l’analyse du coup et la leçon de morale: la dame fait remarquer au monsieur que c’est une sage précaution de donner un coup de sécurité mais qu’en l’occurence cela s’est révélé coûteux. Le monsieur répond qu’il n’y pouvait rien puisque les atouts étaient 3-1 et qu’encore il a eu de la chance que le singleton soit la dame. La dame, sentant qu’elle est en position de force, lui recommande d’être plus attentif à l’avenir et ajoute une remarque qui m’a paru perfide mais que je n’ai pas saisie. Poussé dans ses retranchements le monsieur fait remarquer que c’est déloyal de jouer ainsi et qu’en plus j’ai fait exprès de mettre du rouge au second tour d’atout pour le tromper. La dame a beau jeu de rétorquer que si j’avais mis du noir, ça aurait fait une renonce. Comme le monsieur n’a plus d’argument à faire valoir, la dame se retourne contre moi en me déclarant que c’est trop facile de faire ça contre des vieux. Je m’empresse évidemment de me confondre en excuses en invoquant l’obstacle de l’écran qui m’a empêché de me rendre compte que son partenaire était aussi âgé. Finalement, je suis sauvé par l’annonce de la fin du tour et on se quitte bons amis, tandis que la dame accompagne son partenaire vers la table voisine et, magnanime, déclare qu’elle me pardonne et qu’elle aurait pu faire la même chose si elle s’était trouvée à ma place.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s