Cruauté mentale

Ames sensibles s’abstenir; ce qui suit est le récit du calvaire qu’a eu à subir un malheureux joueur dont le seul tort a été de se trouver au mauvais endroit (Sud dans le diagramme, lors d’un tounoi par paires fédéral de bon niveau) au mauvais moment (le sinstre 8 mars 2014, à 14h30). Le déchaînement de violence gratuite est tel que quiconque ne supporte pas l’idée d’injustice est invité à retourner dare-dare à la page précédente.

donne-cruaute0Après 1SA (par Est) 3SA (en Ouest), Sud entame banalement à coeur dans sa longue, mais déjà, même si on n’a rien fait de répréhensible, il n’est jamais très agréable de filer une levée dès l’entame en rentrant dans une fourchette. Le déclarant s’attaque aux carreaux; Nord prend au 3e tour tandis que Sud défausse 2 coeurs pour essayer de retarder l’échéance, puis Nord renvoie pique. Est fait ensuite l’impasse au roi de trèfle (Sud couvre la dame du roi), encaisse ses honneurs majeurs et un 2e tour de trèfle et les malheurs de Sud seraient terminés si Est n’avait pas pris la précaution de préserver la fluidité de ses carreaux et de se garder l’option de faire d’une main ou de l’autre la 4e levée de la couleur.

donne-cruaute1Dans la position finale à 4 cartes, il joue le 2 de carreau et, bien sûr, Sud est cuit. Il défausse la dame de pique et le déclarant n’a plus qu’a tabler (VP, un carreau et un trèfle pour faire les 3 dernières levées). Mais non, le supplice serait trop doux, l’exécution trop rapide. Notre psychopathe poursuit son horrible besogne en encaissant le valet de pique sur lequel, suprême perversion, il défausse son 9 de carreau pour remuer encore le couteau dans la plaie de sa victime agonisante. Il y a des tordus qui ne mériteraient pas de vivre.
Des esprits peu charitables avanceront que le pauvre Sud aurait pu abréger ses souffrances en s’abstenant de couvrir la dame (puis le valet qui aurait suivi) de trèfle. Cela aurait donné lieu au même résultat comptable, bien sûr, mais sans l’acharnement, le caractère répétitif qui a rendu le supplice insoutenable. On aurait alors eu droit à cet oiseau rare qu’est le squeeze sans communications, qui opère en 2 temps.

donne-cruaute2Cette fois le déclarant joue son plus gros carreau (le 9) sur lequel Sud peut encore défausser sans dommage le 9 de trèfle, puisque le déclarant n’a pas de remontée pour encaisser son 10 de trèfle affranchi; mais sur le 2 de carreau qui suit, les remparts s’effondrent: si Sud défausse son roi de trèfle, le déclarant se débarrasse de l’As du mort, et sinon, c’est dans une majeure qu’il obtiendra sa 12e levée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s