Mots-clefs

, , , , , ,

Je m’aperçois que je m’étais un peu assoupi depuis ma dernière contribution écrite, en avril, ça commence à faire un bout de temps! Il faut dire que l’actualité n’était pas trépidante. Le monde du bridge n’a eu récemment que quelques petites tempêtes dans un verre d’eau à se mettre sous la plume. Le prochain grand évènement arrive bientôt, en septembre: les Championnats du Monde (Bermuda Bowl, Venice Cup, d’Orsi Bowl) auxquels la France participera en Dames et en Vétérans; cet évènement a déjà été marqué par une affaire regrettable, le forfait de l’équipe féminine d’Israël qui avait obtenu sa qualification à travers les Championnats d’Europe mais a été confrontée à des problèmes de visas et de sécurité sur fond de conflit judéo-musulman, et pour lesquels la WBF ne semble pas avoir vraiment cherché à intervenir.
En ce moment même, se déroule, à Atlanta, le National d’été américain, manifestation d’importance à laquelle participent une dizaine de joueurs français. Bénédicte Cronier et Sylvie Willard s’y verront remettre le trophée 2013 du Fair-Play qui leur a été attribué il y a quelques mois pour leur comportement exemplaire, ce qui est aussi une marque de l’estime portée aux joueurs français dans les compétitions internationales. Toujours à Atlanta, on a appris la démission du président de la fédération américaine, l’ACBL, pour des raisons non encore rendues publiques, événement d’autant plus surprenant qu’il s’agit de mandats de seulement un an. A Atlanta encore, l’épreuve phare, le Spingold, a connu une polémique avant même de commencer: l’équipe monégasque de Zimmermann, double tenante du titre, avait oublié de s’inscrire dans les délais. Après de nombreux atermoiements et beaucoup de palabres, elle a été finalement autorisée à participer. Les Nationaux procurent décidément beaucoup d’émotions à Zim; la dernière fois, pour le Vanderbilt, il avait été éliminé sur tapis vert après une décision d’arbitrage controversée.
En France, avec la nouvelle saison, un nouveau cycle d’épreuves de sélection va débuter, en vue des prochaines échéances internationales. Il n’y aura semble-t-il pas de sélectionneur désigné cette fois mais, comme toujours, c’est une levée de boucliers contre le système choisi, la routine quoi!
La nouvelle saison verra aussi la généralisation du nouveau barême des « Points de Victoire », avec un décompte non plus en nombres entiers de 0 à 25 mais avec 2 chiffres après la virgule et l’abandon du « retro ». On ne peut quand-même pas dire qu’il s’agisse d’une révolution!
J’avais annoncé un peu rapidement, il y a quelques mois la parution du 2e tome du recueil de problèmes « Le tour de la table en 80 donnes ». Il se trouve que le manuscrit était finalisé mais que l’éditeur n’était finalement plus aussi convaincu de l’opportunité de sa mise sur le marché. Ceux qui l’attendaient devront donc, au mieux, s’armer de patience ou alors manifester leur impatience.
A noter, comme nouveautés en ligne dans les pages du site, des fiches d’organisation de tournois, très précises, documentées et couvrant toutes les configurations imaginables; ces documents ont été gracieusement rendus disponibles par Laval du Breuil, un spécialiste canadien du domaine; à lire dans la rubrique « Systèmes », une analyse des tendances « dernier cri » en matière de contres; et comme toujours, au rythme bimensuel dans la rubrique « A Table », de nouveaux problèmes de cartes soumis à la sagacité des lecteurs en mal de défis.

Publicités