Étiquettes

,

…et le printemps, aux USA, c’est la prestigieuse Vanderbilt, épreuve phare des Nationaux américains de mars qui se disputaient cette année à Memphis. Cette compétition par équipes en KO, a été remportée par une équipe de jeunes, dans laquelle figurait Thomas Bessis qui formait une paire d’antipodistes avec l’australien Ishmael Delmonte; à l’ère de la mondialisation, Internet, BBO, les distances ne font plus peur à personne.

Toujours sur le plan international, mais déjà beaucoup plus près de nous, on a appris que ce serait finalement Lille qui allait accueillir, en août, les World Bridge Games. On s’y perd dans tous ces championnats du monde avec des noms pas possibles: là, il s’agit de ce qu’on appelait autrefois les Olympiades (mais le CIO a depuis fait savoir que l’appellation était « contrôlée »), c’est à dire une épreuve par équipes nationales, avec une et une seule équipe par pays affilié à la WBF. Par ailleurs, pour rentabiliser l’affaire, il y aura comme toujours des épreuves parallèles, ce qu’on appelle « Transnational », largement ouvertes à quiconque veut bien payer les droits d’inscription, une occasion, en tout cas, dont devraient profiter beaucoup de joueurs français, d’avoir le plaisir de participer à un pseudo-championnat du monde. Ces WBG seront par ailleurs englobés dans les 2e World Mind Sport Games, c’est à dire qu’il y aura en même temps, dans les locaux du Grand Palais de Lille, des compétitions de toutes sortes de jeux intellectuels: Dames, Echecs, Go, Xianqi. Et le choix de la date et du site, proches des Jeux Olympiques de Londres n’est pas innocent.

Encore plus près de nous, l’actualité proche c’était le Championnat de France par paires (DN par 2) et l’événement c’est que Jacques Anquetil n’a pas gagné le Tour de France! traduisez par: Bompis n’a pas gagné comme il en a pourtant l’habitude. Bompis-Quantin n’ont en effet pris que la 8e place; les vainqueurs n’ont pas été non plus Dupuis-Charletoux, largement en tête après le 1er week-end, avant de dégringoler jusqu’à la 9e place, mais les jeunes (enfin, surtout l’un d’eux!) Rombaut-Lorenzini, la paire en forme cette saison. Tellement en forme qu’ils pourraient bien intégrer l’équipe de France pour les prochains Championnats d’Europe, mais rien n’est sûr avant que le coach Martens ne fasse savoir (courant mai) lesquelles des 8 paires qu’il supervise depuis 6 mois, l’ont le plus convaincu.

Pour les autres équipes de France aux championnats d’Europe, ça se décante petit à petit: en Sénior, c’est fait: les probables ont gagné leur place de haute lutte en battant, dans un match décisif, l’équipe des possibles qui s’est bien défendue. En Dames, même format, mais le match possibles contre probables, programmé à Pâques, n’a pas encore eu lieu.

Sur le site, l’actualité, c’est, comme toujours, de nouveaux problèmes de cartes proposés à la sagacité des lecteurs (rubrique A TABLE); c’est aussi de nouveaux contenus, avec le premier épisode d’un feuilleton (rubrique ARTICLES) de l’illogisme, débusquant les paradoxes cachés dans un système d’enchères naturelles; un nouveau chapitre des pastiches de Mollo, sous la plume de François Michel Sargos, tout fraîchement auréolé du titre de Champion de France du Paires Mixtes 2e division. Enfin, ne pas oublier, idéal le soir, avant de sombrer dans un paisible sommeil, et toujours en vente dans les boutiques spécialisées, le TOUR DE LA TABLE EN 80 DONNES.

Publicités